Pratiques N°64 Le secret en médecine

Le secret en médecine est régi par la loi qui protège la confidentialité de ce qui est échangé entre une personne et ceux qui la soignent. Or de multiples entorses sont faites à ce secret, qu’il s’agisse de la mise en commun des informations concernant un patient et son parcours dans le travail en équipe, des exigences des institutions qui ont besoin de données très précises pour la gestion des budgets, des externalisations de gestion de ces données, de plus en plus fréquentes, sans compter les multiples vautours friands d’informations pour alimenter leur business. À cela s’ajoute l’inévitable curiosité de ceux qui ont accès à des informations confidentielles. De nombreuses informations sont ainsi échangées sans souci du préjudice que peuvent causer certains dévoilements.
D’aucuns choisissent délibérément de le transgresser pour eux-mêmes, comme dans la lutte contre la discrimination par les malades du sida, d’autres souhaitent qu’il soit levé dans les cas de filiation par donneur ou accouchement sous X. Dans tous les cas, il convient de bien mesurer les enjeux pour chaque personne et de lui permettre de faire un choix raisonné de ce qu’elle pense pouvoir ou devoir taire.
Le magazine propose une réflexion sur les mutations de la médecine, sur l’importance des paysans dans la santé, les complémentaires pour tous, le secret industriel et les livres que nous aimons à partager.

À NOTER  : La case cochée en vert clair devant les articles indique que celui-ci peut être lu directement sur le site. Ce sont soit des articles en accès libre, soit des versions longues d’articles parus dans la revue.

Sommaire du N°64

Documents joints