Pratiques N°69 Ces maladies que l’on pourrait éviter

De quelles maladies parlons-nous ? De toutes celles que nous pourrions éviter en respectant les personnes, le milieu (naturel, social et professionnel), la qualité de vie.
Ce sujet est hélas d’une actualité dramatique, bien que soigneusement occulté. Les pathologies liées aux méfaits de l’industrie sur l’environnement et la santé des travailleurs sont une catastrophe pour les personnes, mais également un fléau pour l’économie de la santé. Les conditions de vie et de travail qui se dégradent sont à l’origine de cancers professionnels, de dépressions graves et autres atteintes à l’intégrité des individus, alors même que les médecins du travail qui les dénoncent sont attaqués par les employeurs et que la médecine du travail est menacée de destruction par la réforme en cours... La précarité qui touche de plus en plus de personnes amène son lot de maladies dues à la pauvreté, au mal logement, voire à son absence, et à une alimentation déséquilibrée. Et de nombreux médicaments nuisent en outre davantage à la santé qu’ils ne la conservent.
Des acteurs se mobilisent contre ce gâchis, soutenus par des médecins, des chercheurs, des journalistes, qui se heurtent à des lobbies puissants dont l’influence sur les décideurs est énorme.
Il faut écouter, protéger et défendre ces lanceurs d’alerte, car leur présence attentive auprès des citoyens est d’une importance capitale pour la santé de tous.
Dans le magazine, d’autres informations utiles à la compréhension des questions de santé.

À NOTER  : La case cochée en vert clair devant les articles indique que celui-ci peut être lu directement sur le site. Ce sont soit des articles en accès libre, soit des versions longues d’articles parus dans la revue.

Sommaire du N°69

Documents joints