La faillite du cancer

par Eric Hamraoui, Pratiques N°69, mai 2015

La fable de l’effondrement de Krebsépolis : le cancer devient une maladie curable, et c’est l’ordre symbolique, social, économique et financier de notre société qui se trouve remis en cause.

Éric Hamraoui maître de conférence en philosophie au CNAM Et si dans un avenir très proche le cancer devenait une maladie curable ? Notre société ne se trouverait-elle pas subitement orpheline d’un ennemi qu’elle combat avec acharnement depuis plus d’un siècle, en déployant force de moyens technologiques, architecturaux (pour accueillir les lourds équipements de radiothérapie), associatifs, politiques et financiers ? Une nouvelle vision du monde liée à la compréhension de la nature du cancer, au-delà (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°69 Ces maladies que l’on pourrait éviter

Lire aussi

N°69 - mai 2015

---- Magazine

N°69 - mai 2015

Réparation – Prévention

par Cécile Durand
De nombreux obstacles viennent compliquer la mise en œuvre du lien entre réparation et prévention, particulièrement dans le cas des cancers professionnels, rendant ce couple ineffectif. Cécile …
N°69 - mai 2015

Multi-expositions aux cancérogènes

par Véronique Daubas-Letourneux
ESCALES, une recherche-action sur le port de Nantes/Saint-Nazaire autour de l’enjeu de santé publique que sont les cancers d’origine professionnelle. Véronique Daubas-Letourneux Sociologue, …
N°69 - mai 2015

L’iceberg des cancers professionnels

par Jean-François Certin
L’exemple des cancers professionnels montre qu’on peut éviter les maladies professionnelles en s’appuyant sur la connaissance précise des expositions, sur les dispositions réglementaires visant à …