La faillite du cancer

par Eric Hamraoui, Pratiques N°69, mai 2015

La fable de l’effondrement de Krebsépolis : le cancer devient une maladie curable, et c’est l’ordre symbolique, social, économique et financier de notre société qui se trouve remis en cause.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°69 Ces maladies que l’on pourrait éviter

Lire aussi

N°69 - mai 2015

Nous avons lu pour vous : « La médecine du tri, histoire, éthique, anthropologie », Cahiers du Centre Georges Canguilhem, n° 6

par Marthe Tournou
Guillaume Lachenal, Céline Lefève, Vinh-Kim Nguyen (sous la direction de), « La médecine du tri, histoire, éthique, anthropologie », Cahiers du Centre Georges Canguilhem, n° 6, éd. PUF, juin 2014 Ce …
N°69 - mai 2015

Le SIC : une démarche exemplaire

par Marie Kayser
Marie Kayser, médecin généraliste Le réseau SIC ou Système d’Information Concret facilite le repérage, la prise en charge et la prévention des maladies liées au travail sur un territoire donné. À quand …
N°69 - mai 2015

La difficile reconnaissance en maladie professionnelle (MP) de cancers multiples ou de pathologies hors tableaux

par Annie Touranchet
Annie Touranchet, médecin Inspecteur Régional du Travail Le système de reconnaissance des MP est basé sur des tableaux rigides comportant une relation médico-légale entre une pathologie et un facteur …
N°69 - mai 2015

En l’absence du médecin du travail

par Noëlle Lasne
L’absence de médecin du travail dans l’entreprise a des effets dévastateurs sur l’état de santé des salariés et leurs droits en matière de prévention des risques professionnels. Le projet de réforme …