Grand couillon

par Philippe Lorrain, Pratiques N°71, octobre 2015

Philippe Lorrain Médecin généraliste Fin 2009, une pandémie grippale est annoncée très meurtrière. Désinformation, désorientation et confusions ne conduisent pas à une décision raisonnée pour une vaccination mal évaluée. Belle journée, début décembre, tu rejoins le cortège : beaucoup de femmes, parfois enceintes, avec enfants et bébés. Hall d’entrée : derrière la longue table, l’accueil est souriant, tu en reconnais certaines, des bureaux municipaux. « On n’a vu quasiment personne depuis deux mois et, depuis (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°71 Question vaccinations...

Lire aussi

N°71 - octobre 2015

Petit bout

par Evelyne Malaterre
Évelyne Malaterre Malaterre Médecin généraliste. 2 kg 800. 2 mois. Un petit bout paisible dans les bras paternels. Une fois déshabillé apparaît la petite cuisse de Guillaume, prête pour les deux …
N°71 - octobre 2015

Une science au service des citoyens

par Jacques Testart
De la production d’excédents de lait à la fécondation in vitro, Jacques Testart partage ses questions sur l’intérêt et les limites de la recherche au service des …
N°71 - octobre 2015

La défiance fonde-t-elle une politique ?

par Christiane Vollaire
Christiane Vollaire Philosophe. L’histoire de la vaccination, indépendamment des effets positifs qu’elle a pu avoir, met en évidence l’opposition paradoxale entre un concept pervers de la sécurité …
N°71 - octobre 2015

Débattre pour chasser les peurs

par Philippe De Chazournes
Philippe de Chazournes Médecin généraliste, Association Med’Ocean, « expert » de terrain et du doute. L’actualité et la méfiance grandissante des Français vis-à-vis des vaccins ont poussé le ministère …