Soyez insoumis à l’Ordre

par Marie Kayser, Pratiques N°73, avril 2016

Marie Kayser Médecin généraliste Le manifeste du Mouvement d’Insoumission Ordinal Partiel, MIOP, vient d’être lancé par une centaine de médecins qui refusent l’obligation de cotisation à l’Ordre des Médecins. [1] Ils contestent le rôle et les prises de positions de celui-ci, tout particulièrement  : - Le rôle de juridiction d’exception exercé par l’Ordre, ce qui lui permet de retirer à un médecin le droit d’exercer même si celui-ci n’est pas encore jugé par les tribunaux ordinaires. Cela a été le cas pour (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°73 Subjectif objectif, l’inextricable

Lire aussi

N°73 - avril 2016

Amphibologie

par Yann Diener
Exercice de stylistique amphibologique à envoyer à tous les directeurs des ressources humaines et autres fournisseurs d’éléments de langage, eux qui voudraient que les phrases n’aient qu’un seul sens, …
N°73 - avril 2016

La subjectivité objective des patients

par Sylvie Fainzang
La subjectivité, qui résulte en partie de l’appartenance du sujet à un collectif, fonde en partie son interprétation de la maladie et ses recours thérapeutiques. Sa prise en compte permet de comprendre …
N°73 - avril 2016

Subjectobjectivement

par Alain Chabert
Enoncer un diagnostic réduit le champ des « possibles ».
N°73 - avril 2016

Penser le sujet malade

par Jean-Jacques Wunenburger
Soigner ne saurait se limiter à une intervention technique, mais relève plutôt d’une remédiation pluridimensionnelle.