Quand ça fait flop

par Isabelle Canil, Pratiques N°82, juillet 2018

Isabelle Canil Orthophoniste Les mots pour dire les choses ne sont pas les choses, et les choses ne sont pas les mots pour les dire. C’est tout simple, n’est-ce pas ? Entre les deux, un écart irréductible. — « Mon premier c’est quand on a trop bu, on dit qu’on est… ? — … ?… — Mais si, tu sais, quand quelqu’un a bu trop de vin, qu’il ne tient plus sur ses jambes, qu’il dit n’importe quoi, il est… ? — … ?… — Il est soûl ! Tu connais ce mot hein ? Bon, soul, on dit que c’est « le premier », c’est-à-dire le (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°82 Le rire est-il soignant ?

Lire aussi

N°82 - juillet 2018

Bizutage et santé publique

par Jean-Pierre Lellouche
Jean-Pierre Lellouche Pédiatre Y a-t-il un lien entre le bizutage et la médiocrité des politiques de santé publique ? Supposons une société Utopique dans laquelle il y aurait un souci marqué de la …
N°82 - juillet 2018

Rire à la consultation

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste Le rire permet de faciliter la communication pour établir la confiance si nécessaire quand on soigne des populations précaires et vulnérables, dont l’origine …
N°82 - juillet 2018

Le pas de côté

par Guillaume Getz
Guillaume Getz Médecin généraliste Quand la consultation déborde ou échappe, le rire et l’humour permettent le décalage, le changement de point de vue. Ils (re)lient deux êtres humains. M. D, 65 ans, …
N°82 - juillet 2018

Sauvés par Freud et les mammouths !

par Sandrine Deloche
Sandrine Deloche Médecin pédopsychiatre Les coulisses savantes du pouvoir voudraient nous faire croire que le cerveau est monté comme un ordinateur. Rassurante conception du vivant servant dès …