Mémoire du futur

par Jean Vignes, Pratiques N°94, août 2021

J’ai trouvé dans mes archives du futur ce court texte qui sera écrit dans quelques décennies par une de mes descendantes.

Jean Vignes Infirmier de secteur psychiatrique retraité Quoi qu’il en coûte avait proclamé le président des Français alors qu’il inaugurait en 2020 le premier grand confinement. Ces cinq petits mots soigneusement placés dans un discours au vibrato sacrificiel ponctué d’accents martiaux auraient dû mettre la puce à l’oreille des consciences les plus averties de l’époque. Cette falote imitation churchillienne ne promettait pas du sang, de la sueur et des larmes pour résister à la peste brune. Au contraire, (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°94 La santé dans le monde d’après...

Lire aussi

N°94 - juillet 2021

La « santé » de de-main

par Fethi Bretel, Séverin Rinkel
Séverin est devenu médecin généraliste, Fethi psychiatre. Nous étions camarades de promo à la faculté de médecine, puis chacun a suivi son propre chemin. Vingt ans plus tard, nous nous retrouvons sur une …
N°94 - juillet 2021

Les bonnes nouvelles de la santé

par Nathalie Ferrand Lefranc
Un titre provocateur par temps de pandémie, pour un témoignage d’humaine au ras de la vie. Nathalie Ferrand Chirurgien-dentiste, membre du Réseau environnement santé, bénévole au Secours populaire …
N°94 - juillet 2021

Blanche, moi et les autres

par Estelle Lacoste
Il y a plus d’un an, avec l’aide d’une psychothérapeute, je rencontrais cinq identités alternantes, autres « moi » qui partagent le même corps, la même vie. Depuis, j’erre entre différents professionnels …
N°94 - juillet 2021

La santé est subversive

par Bernard Roy
Le mot « santé » est dans toutes les bouches, prétexte aux abus de pouvoir des « saveux » et évoquant plutôt le système de soin ou l’absence de maladie organique. Confisquée depuis longtemps par la …