Mémoire du futur

par Jean Vignes, Pratiques N°94, août 2021

J’ai trouvé dans mes archives du futur ce court texte qui sera écrit dans quelques décennies par une de mes descendantes.

Jean Vignes Infirmier de secteur psychiatrique retraité Quoi qu’il en coûte avait proclamé le président des Français alors qu’il inaugurait en 2020 le premier grand confinement. Ces cinq petits mots soigneusement placés dans un discours au vibrato sacrificiel ponctué d’accents martiaux auraient dû mettre la puce à l’oreille des consciences les plus averties de l’époque. Cette falote imitation churchillienne ne promettait pas du sang, de la sueur et des larmes pour résister à la peste brune. Au contraire, (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°94 La santé dans le monde d’après...

Lire aussi

N°94 - juillet 2021

La « santé » de de-main

par Fethi Bretel, Séverin Rinkel
Séverin est devenu médecin généraliste, Fethi psychiatre. Nous étions camarades de promo à la faculté de médecine, puis chacun a suivi son propre chemin. Vingt ans plus tard, nous nous retrouvons sur une …
N°94 - juillet 2021

Le monde d’après sera celui d’avant !

par Franck Lepage
États d’urgence à répétition : les classes dirigeantes révèlent leurs stratégies de contrôle de populations désormais divisées. Désobéir deviendra peut-être un impératif moral sans jamais perdre de vue ce qui …
N°94 - juillet 2021

Le bonheur au service du néolibéralisme

par Perrine Hélias
M’inspirant de l’ouvrage Il faut s’adapter où Barbara Stiegler expose la pensée de Lippmann, économiste père du néolibéralisme, je veux montrer en quoi ces principes, armés de la psychologie positive, …
N°94 - juillet 2021

Le jour d’avant, en pire ?

par Frédéric Pierru
« Penser la santé dans le monde d’après » relève de la gageure pour le chercheur en sciences sociales qui a passé une bonne partie de sa carrière à enquêter sur les politiques de santé. Frédéric Pierru …