Médecin du travail des élèves ?

par Françoise Figarol, Magali Nicolas, Armand Soler, Pratiques N°70, juillet 2015

Propos recueillis par Armand Soler auprès de Françoise Figarol et Magali Nicolas. Deux médecins scolaires témoignent sur un métier riche d’humanité et cependant méconnu. À effectif réduit pour un travail de plus en plus vaste, la médecine scolaire serait-elle devenue une IAD, institution à défendre ? Pratiques : Comment êtes-vous devenues médecin scolaire ? Françoise Figarol : Généraliste, j’ai travaillé aux urgences quelques années. J’ai fait le choix d’arrêter quand mes trois enfants étaient petits. (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°70 La santé, une Zone A défendre ?

Lire aussi

N°70 - juillet 2015

J’en ai assez

par Yveline Frilay
Yvonne Frilay, Médecin généraliste. J’en ai assez de voir des patients qui sortent en larmes du bureau des médecins-conseils avec des idées suicidaires, ce qui met à mal tout le travail que j’ai …
N°70 - juillet 2015

Une espèce en voie de disparition

par Yveline Frilay
Yveline Frilay Médecin généraliste. Se faire soigner dans le Nord de Paris devient difficile, mais exercer la médecine générale aussi. Il y a eu une enquête sociologique sur l’exercice de la …
N°70 - juillet 2015

Ah non ! pas les petits bobos !

par Florence Leroy
Florence Leroy Infirmière Dans un collège de quartier sensible, la prévention, l’éducation à la santé passent par la parole. Une infirmière raconte ce qu’elle a pu inventer, épaulée par toute l’équipe …
N°70 - juillet 2015

Médecine du travail, l’action entravée

par Pascal Marichalar
Pascal Marichalar Sociologue, chercheur IRIS-EHESS La prévention de la santé au travail se rétrécit dangereusement. Ces dernières années, des médecins du travail et des praticiens d’autres …