Femmes migrantes

L’association ESA Eco Systeme Association organise tous les deux ans un Collok’expo, c’est-à-dire une journée de conférences (anthropologie, psychanalyse, systémique…) au sein d’une exposition (peinture, sculpture, photographie…) de deux semaines sur le même thème.

En juin 2017, le thème était : « Femmes migrantes, entre survivre et exister ».

« Les oiseaux de passages sont aussi des femmes » (M. Morokvasic). Invisible souvent, le genre migratoire est pourtant là, avec son cortège de discriminations, de reproduction des rapports de domination et d’inégalité, de violence, d’exploitation sexuée, de traumatisme psychique.

Mais il faut opposer à cela le désir de mobilité, la hardiesse, les ressources et la capacité de résistance des femmes en migration, leur aspiration à la liberté, à l’autonomie, au travail, pas forcément dans les soins du care ou la domesticité, bref à l’émancipation.

Les murs administratifs, juridiques, policiers qu’érigent nos forteresses nationales, aggravent leurs souffrances.

Nous y avons opposé notre sens commun de l’humain, dans une démarche anthropologique, psychologique et militante qu’ont déployé, lors de ce 8e Collok’expo, artistes et conférenciers.

Le tableau de l’artiste Odile Escolier reproduit ici – l’original est en couleur – et les deux articles qui suivent sont issus de ce colloque, d’autres articles sont consultables sur le site de la revue Pratiques et l’intégralité des actes du colloque se trouve sur le site d’ESA Ecosystème Association.


par Alain Chabert, Pratiques N°82, juillet 2018

Documents joints

Lire aussi

N°82 - juillet 2018

Bizutage et santé publique

par Jean-Pierre Lellouche
Jean-Pierre Lellouche Pédiatre Y a-t-il un lien entre le bizutage et la médiocrité des politiques de santé publique ? Supposons une société Utopique dans laquelle il y aurait un souci marqué de la …
N°82 - juillet 2018

Vulnérables ?

par Christiane Vollaire
Christiane Vollaire Philosophe C’est par un éclat de rire que sont dénoncés, par des réfugiés issus de plusieurs pays du continent africain, les usages pervers de la notion de « vulnérabilité », …
N°82 - juillet 2018

A la recherche d’un nouveau sens de vie

par Elena Karkazi
Elena Karkazi Psychologue clinicienne, thérapeute familiale, formatrice systémique Les récits recueillis reflètent la complexité du processus migratoire entamé par amour. Certaines histoires nous …
N°82 - juillet 2018

Mères et bébés en exil. Rêveries…

par Marie Bahuaud, Pierrette Lavy, Justine Toneghin
Marie Bahuaud Psychologue Pierrette Lavy Infirmière de secteur psychiatrique, Justine Toneghin Psychologue Équipe Mobile Psychiatrie Précarité Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie Le thème …