Essais cliniques : quel cadre ?

par Marie Kayser, Pratiques N°80, février 2018

Marie Kayser Médecin généraliste Début 2016, un homme de 49 ans décède à Rennes au cours d’un essai clinique de phase I. La phase I est la première administration chez un humain d’un produit pour en étudier la toxicité et le comportement dans l’organisme ; les participants sont des volontaires sains qui sont indemnisés. L’essai a lieu dans le centre de recherche Biotrial pour le laboratoire Bial. Un des huit volontaires a présenté, au cinquième jour de l’administration de la dose maximale (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°80 La marchandisation des corps

Lire aussi

N°80 - janvier 2018

Edito : La traque

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin retraitée Combien celui-là ? 500 dollars Et celle-là ? 350 dollars Et le petit là, c’est son gosse ? Oui Combien ? 200 dollars Je te prends les deux pour 400. Top là pour 450 Un …
N°80 - janvier 2018

Une évolution sous contraintes

par Jean-Philippe Chippaux
Jean-Philippe Chippaux Médecin, Directeur de recherche, Institut de Recherche pour le Développement, Paris Auteur de Pratique des essais cliniques en Afrique, IRD éd., Paris, coll. « Didactiques », …
N°80 - janvier 2018

Essais cliniques… quel coût, pour qui ?

par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Cela se passe dans les années quatre-vingts. Une demi-douzaine de copains infirmiers s’inscrit sur une liste qui les met en …