De la seconde victime au premier acteur

par Eric Galam, Pratiques N°59, novembre 2012

De nombreux soignants ont expérimenté l’implication dans un dommage touchant un patient. Le retentissement de cette expérience sur leur personnalité et leur pratique nécessite qu’on s’y intéresse.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N° 59 L’erreur en médecine

Lire aussi

N°59 - décembre 2012

Une alliance scandaleuse

par Claire De Firmas
Certains qui ont pour mission de soigner des enfants organisent au contraire pour leur seul profit et celui des laboratoires pharmaceutiques la dépendance toxicologique qui en fera des citoyens …
N°59 - décembre 2012

Plus on intervient, plus c’est sûr ?

par Emmanuelle Phan
Une association d’usagers, le Collectif interassociatif autour de la naissance (Ciane), dénonce l’utilisation de l’ocytocine pendant l’accouchement, une pratique courante non justifiée qui s’avère …
N°59 - décembre 2012

La vigilance des patients

par Martine Lalande
Encadré lié à l’article sur la PharmacoVigilance.
N°59 - décembre 2012

Développer la PharmacoVigilance

par Delphine Abadie, Haleh Bagheri, Jean-Louis Montastruc, François Montastruc
La PharmacoVigilance est une branche de la Pharmacologie Clinique ayant pour objet la détection, l’évaluation, la compréhension, mais aussi la prévention du risque d’effets indésirables des …