DOSSIER

À l’heure où tout s’achète et se vend, les soins et la santé n’y trouvent pas leur compte.
La progression des inégalités s’observe dans tous les domaines, l’accès aux soins n’y échappe pas. Les déserts médicaux s’étendent, la médecine libérale est en crise, les hôpitaux subissent restrictions budgétaires et restructurations…
L’État met en place, avec les Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), une réorganisation territoriale de l’offre de soin qui suscite de nombreuses inquiétudes et critiques.
Dans le même temps, d’autres modes d’organisation s’expérimentent dans lesquelles les professionnels essaient de garder un sens à leurs métiers.
Quant aux patients et citoyens, on ne leur demande pas leur avis.
Les auteurs explorent et analysent la situation et nous font part de leurs expériences.

Pratiques N°87, octobre 2019

Lire aussi

N°87 - octobre 2019

Faute de grives…

par Olivier Boitard
On mange des merles. Vous pouvez chercher désespérément un médecin, vous n’en trouverez pas. Quelques alternatives : Comme le recommande le ministère de la Santé, soignez-vous vous-même par la «  …
N°87 - octobre 2019

« Recherche médecin non dépasseur »

par Bernard Coadou
Bernard Coadou Médecin retraité à Bordeaux, membre du SMG depuis 1978 Dans le domaine de la santé, le dossier des dépassements d’honoraires médicaux (DHM) est au carrefour de la solidarité, du …
N°87 - octobre 2019

Un psychiatre dans le territoire ?

par Eric Bogaert
Éric Bogaert Psychiatre de secteur retraité Trouver un psychiatre dans un dispositif de santé organisé sur la base du territoire (espace) ? Histoire ou science-fiction (temps). Pour ça, le secteur …
N°87 - octobre 2019

Virage ou sortie de route ?

par Frédéric Pierru
Frédéric Pierru Chercheur en sciences sociales et politiques CNRS – CERAPS – université de Lille, Comité de direction de la Chaire Santé de Sciences po Paris – Co-auteur avec Pierre-André Juven, Fanny …