Faute de grives…

On mange des merles. Vous pouvez chercher désespérément un médecin, vous n’en trouverez pas.

Quelques alternatives :

Comme le recommande le ministère de la Santé, soignez-vous vous-même par la « pleine conscience ». C’est bon pour le rein, les articulations, le bien-être au travail, rester jeune et… la paix économique (cf. colloque du 20 juin 2019 au ministère de la Santé : « interventions basées sur la pleine conscience, sciences, santé et société »).
Mais voilà : écouter dans la solitude votre respiration, vos battements cardiaques voire vos états d’âme peut ne pas vous convenir. Il vous faut un interlocuteur, mais lequel ?

-  Si vous être riche et en bonne santé, que vous appréciez la position allongée et souhaitez faire la peau (symboliquement) à vos parents, choisissez un psychanalyste.

-  Si vous aimez compter des petites pilules multicolores et souhaitez participer à un grand débat national, choisissez un homéopathe (tous ne sont pas médecin).

-  Si vous avez quelques ressources financières et croyez dans « les forces de l’esprit » (François Mitterrand), choisissez un charlatan car « il vaut mieux être guéri par un charlatan qu’autopsié par un professeur de médecine » (la sagesse populaire).

-  Enfin, si vous être pauvre et malade, il n’y a pas d’alternative. Vérifiez vos droits à la Sécu, prenez la file d’attente et consultez… un médecin.


par Olivier Boitard, Pratiques N°87, novembre 2019

Lire aussi

N°87 - octobre 2019

Que se passe-t-il ?

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste, adhérent du Syndicat de la médecine générale, président de la Fédération des maisons et des pôles de santé en Île de France (FémasIF) qui fait partie de la Fédération …
N°87 - octobre 2019

De Natashquan à Calais !

par Bernard Roy
Bernard Roy Infirmier et anthropologue Phd, professeur titulaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval, Québec Un « désert médical » ne signifie pas « désert de soins ». En Minganie, la …
N°87 - octobre 2019

Territoires et accessibilité aux soins

par Guillaume Chevillard
Guillaume Chevillard Géographe, chercheur à l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES) Les inégalités territoriales d’offre de soins entravent l’accès aux soins des …
N°87 - octobre 2019

Un psychiatre dans le territoire ?

par Eric Bogaert
Éric Bogaert Psychiatre de secteur retraité Trouver un psychiatre dans un dispositif de santé organisé sur la base du territoire (espace) ? Histoire ou science-fiction (temps). Pour ça, le secteur …