Faute de grives…

Olivier Boitard
Psychyatre

On mange des merles. Vous pouvez chercher désespérément un médecin, vous n’en trouverez pas.

Quelques alternatives :

Comme le recommande le ministère de la Santé, soignez-vous vous-même par la « pleine conscience ». C’est bon pour le rein, les articulations, le bien-être au travail, rester jeune et… la paix économique (cf. colloque du 20 juin 2019 au ministère de la Santé : « interventions basées sur la pleine conscience, sciences, santé et société »).
Mais voilà : écouter dans la solitude votre respiration, vos battements cardiaques voire vos états d’âme peut ne pas vous convenir. Il vous faut un interlocuteur, mais lequel ?

-  Si vous être riche et en bonne santé, que vous appréciez la position allongée et souhaitez faire la peau (symboliquement) à vos parents, choisissez un psychanalyste.

-  Si vous aimez compter des petites pilules multicolores et souhaitez participer à un grand débat national, choisissez un homéopathe (tous ne sont pas médecin).

-  Si vous avez quelques ressources financières et croyez dans « les forces de l’esprit » (François Mitterrand), choisissez un charlatan car « il vaut mieux être guéri par un charlatan qu’autopsié par un professeur de médecine » (la sagesse populaire).

-  Enfin, si vous être pauvre et malade, il n’y a pas d’alternative. Vérifiez vos droits à la Sécu, prenez la file d’attente et consultez… un médecin.


par Olivier Boitard, Pratiques N°87, novembre 2019

Documents joints

Lire aussi

N°87 - octobre 2019

Lu pour vous : Psychiatrie, l’état d’urgence*

par Eric Bogaert
Lecture critique présentée par Éric Bogaert Psychiatre de secteur retraité Je déclare avoir de l’intérêt pour le secteur psychiatrique mais pas pour les orientations de FondaMental. Le contexte …
N°87 - octobre 2019

Un psychiatre dans le territoire ?

par Eric Bogaert
Éric Bogaert Psychiatre de secteur retraité Trouver un psychiatre dans un dispositif de santé organisé sur la base du territoire (espace) ? Histoire ou science-fiction (temps). Pour ça, le secteur …
N°87 - octobre 2019

Une psy en peau de chagrin

par Jean Vignes
Jean Vignes Infirmier de secteur psychiatrique retraité, ancien secrétaire général SUD Santé sociaux, animateur du réseau européen contre la privatisation de la santé Autour de la question des …
N°87 - octobre 2019

Moi, j’ai de la chance, mais…

par Françoise Acker
Françoise Acker Sociologue C’est pas le tout de trouver un médecin généraliste, il faut encore pouvoir accéder à d’autres professionnels de santé. Moi j’ai la chance d’avoir un médecin traitant. De …