Adolescents dans la violence extrême

par Anne Costantini, Pratiques N°93, mai 2021

Anne Costantin Psychiatre et psychanalyste, Lyon et Valence Réflexion à propos d’un lieu expérimental d’accueil et de soin d’adolescents toujours exclus du fait de leurs comportements extrêmes. Quels sont les conditions et les effets thérapeutiques d’une contenance psychique et physique mise en œuvre au quotidien, soutenue par une règle de non abandon. Une maison d’hébergement Autrefois, ce fut une maison familiale, ancienne ; on dit aussi qu’elle a abrité des fugitifs pendant la guerre. Elle se (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°93 Peut-on soigner sans toucher ni être touché...

Lire aussi

N°93 - avril 2021

Sauvons la psychiatrie

par Pierre Delion
Pierre Delion Pédopsychiatre en retraite Maintenant tout le monde le sait, la psychiatrie est en perdition, et il n’est pas un jour sans annonces catastrophiques la concernant. Les Français ont …
N°93 - avril 2021

Le toucher mental est-il téléportable ?

par Eric Bogaert
Éric Bogaert Psychiatre de secteur retraité Si le psychiatre soigne le patient sans le toucher, pour qu’il y ait soin psychique, tous deux doivent être touchés, et pas sans y toucher. Soigner …
N°93 - avril 2021

Léo, l’équipe et moi

par Manon Baverel
Manon Baverel Infirmière dans un service de psychiatrie Normes, coutumes et protocoles aboutissent à la mise en place d’une distance rendant la rencontre impossible. En osant se mettre en jeu, on …
N°93 - avril 2021

Le « touché ! » du psy

par Benoit Marsault
Benoît Marsault Psychiatre Le contact n’est pas qu’une affaire de toucher. Qu’est-ce donc que ce « contact » – terme pour le moment encore discrètement en usage dans le vocabulaire de la psychiatrie – …