Le temps du toucher

par Anne Pagès, Pratiques N°93, mai 2021

Anne Pagès Médecin phoniatre Comment le toucher peut être une étape essentielle dans le soin aux personnes qui souffrent de leur voix. De mon lit, vaguement somnolente, je mesure les distances et tout se superpose. Distance, dans la forêt tropicale, entre la chauve-souris et l’habitat humain, trop courte, beaucoup trop courte. J’imagine l’étalon-mètre déplié dans le bureau pour calculer la bonne distance entre le patient et moi, celle que ne franchiront pas les postillons et autres aérosols (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°93 Peut-on soigner sans toucher ni être touché...

Lire aussi

N°93 - avril 2021

Toucher, non sans délicatesse

par Pascal Boissel
Pascal Boissel Psychiatre, psychanalyste J’essaie de repenser des situations où le toucher devient crime, et de ne pas oublier qu’en d’autres occasions, ne pas se toucher tue. Nous vivons une …
N°93 - avril 2021

Corps à corps

par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Les différentes acceptions du terme « toucher » peuvent augurer des impacts multiples que sa mise en actes peut avoir sur les …
N°93 - avril 2021

Téléorthophonie, mon amie

par Claire De Firmas
Claire de Firmas Orthophoniste Alors que la pandémie perturbe tous les liens, que devient la parole quand on est éloignés ? L’absence physique imposée par les « gestes barrières » a révélé en creux …
N°93 - avril 2021

Confinement et pratique de la diététique

par Maxime Banville
Maxime Banville Diététiste-nutritionniste À l’heure où les services de santé doivent être offerts à distance, la téléconsultation en diététique est devenue pratique commune. Toutefois, cette dernière …