Tenir quand presque plus rien ne tient

par Aurore Gribos, Pratiques N°99, décembre 2022

Ces deux dernières années ont été éprouvantes pour les soignants qui quittent l’hôpital public. Mais ceux qui restent, quel désir farouche les tient ? Sans apporter de réponse, ce témoignage partage un cheminement parmi d’autres. Comme le dit François Tosquelles, ne pense-t-on pas avec nos pieds ?

Aurore Gribos, Psychologue, secteur de psychiatrie adulte, Centre Hospitalier de Novillars « Je crois que je ferai partie de celles et ceux qui seront encore là, debout, quand l’hôpital s’effondrera. Et j’espère que nous inventerons autre chose pour continuer… » Rentrée 2022, le ton est donné. Voilà ce que je m’entends dire à mes collègues autour du café du matin, alors même que nous partageons le constat d’une reprise qui s’annonce difficile. Pourtant, l’année écoulée n’a pas été sans embûches, doutes et (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°99 Le soin déserté

Lire aussi

N°99 - octobre 2022

Opposition à l’Ordre des médecins

par Marie Kayser
Nous appelons à la dissolution de l’Ordre des médecins et refusons de payer nos cotisations, car nous ne voulons pas contribuer à la vie d’une institution dont l’action va globalement à l’encontre de …
N°99 - octobre 2022

Péril éminent

par Sandrine Deloche
Le soin déserté fait fronde devant l’inaction des politiques. Créer c’est résister, l’inverse existe et sauve notre humanité de la servitude. Sandrine Deloche, Médecin pédopsychiatre Depuis des …
N°99 - octobre 2022

L’ubérisation des soins, un avenir ?

par Rémy Larran, Katia Nadaud-Moreau, Virginie Soulié, Pauline Villemont
Face à des conditions de travail violentes pour les soignants, le personnel se libère des contraintes en travaillant à la mission, ce qui aggrave encore le sort des personnels restants et dégrade le …
N°99 - octobre 2022

Souffrance au travail : parlons-en !

par Anna Michaut
Rédiger à plusieurs une tribune nous a permis de transformer notre souffrance professionnelle individuelle en une résistance collective contre la destruction du système judiciaire. Anna Michaut, …