Rire de tous les malheurs en médecine

par Patrick Pelloux, Pratiques N°82, juillet 2018

Patrick Pelloux Médecin urgentiste Rire, pour un soignant, c’est tenter de mettre à distance les événements dramatiques qu’il doit affronter quotidiennement. Qui n’a pas eu un rire, voire même le plus grand fou rire, en faisant des études de médecine ou des métiers de la santé ou en pratiquant ? Être soignant et ne pas avoir rigolé d’une situation, c’est significatif de la tristesse d’un soignant, voire pathologique ! Le rire n’est pas une moquerie, sauf lorsqu’il est faux ou jaune. Le rire en médecine (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°82 Le rire est-il soignant ?

Lire aussi

N°82 - juillet 2018

Bizutage et santé publique

par Jean-Pierre Lellouche
Jean-Pierre Lellouche Pédiatre Y a-t-il un lien entre le bizutage et la médiocrité des politiques de santé publique ? Supposons une société Utopique dans laquelle il y aurait un souci marqué de la …
N°82 - juillet 2018

Un explorateur de la médecine

par Sylvie Cognard, Marc Jamoulle, Marie Kayser
Marc Jamoulle Médecin de famille Auteur de Éthique d’un médecin de famille, 2017 (à commander sur le site Le livre en papier) Marc Jamoulle est installé depuis plus de quarante ans en maison médicale …
N°82 - juillet 2018

Le rire utopique

par Claire Bodelet
Claire Bodelet Doctorante en sociologie Si la pratique de l’humour est courante, elle est aussi au fondement d’activités professionnelles, dont celle des clowns à l’hôpital. En cours …
N°82 - juillet 2018

La commedia dell’ médecine

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin généraliste retraitée La satire des médecins sur le mode de la comédie est très présente dans la littérature. Dès le Moyen-Âge avec le fabliau Le Vilain Mire, puis avec Molière et …