Réduction des arrêts de travail à marche forcée

par Brigitte Tregouet, Pratiques N°103, janvier 2024

La diminution drastique des arrêts de travail pour maladie est un objectif du gouvernement mais selon quels critères ? C’est une dispute à trois : le patient, l’assurance et le médecin prescripteur.

Brigitte Trégouët, médecin généraliste Des méthodes de pression inacceptables, généralisées depuis quelques mois, bafouent la diversité des situations de santé, et l’indépendance des médecins. Aurélien Rousseau, l’éphémère ministre de la Santé, estimait que la croissance des arrêts de travail n’est pas soutenable au regard du budget de la Sécurité sociale. Ce dernier disait vouloir privilégier les contrôles et la « responsabilité collective » pour freiner ces dépenses de santé. Si, pour (...)

La Revue Pratiques réserve cet article à ses abonnés.

Pour lire la suite, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°103 Quelle santé pour tous ?

Lire aussi

N°103 - octobre 2023

Un psychiatre sans rendez-vous

par Georges Yoram Federmann
Je suis né juif, mais j’ai pris la précaution de me convertir à l’exercice de la médecine. Entretien avec Georges Yoram Federmann Propos recueillis par Anne Perraut-Soliveres, Françoise Acker, …
N°103 - octobre 2023

La santé et l’État au XXe siècle

par Patrick Zylberman
Cet article donne une vue d’ensemble des relations entre l’État et la santé, l’élaboration d’une santé publique dont l’objet évolue en fonction des époques, des états de guerre, des partis au …
N°103 - octobre 2023

Santé et services publics

par Evelyne Perrin
L’état de la santé psychique en France est préoccupant, si l’on prend en compte l’étendue des symptômes de stress et d’angoisse, que révèle le taux élevé de personnes prenant des antidépresseurs, …
N°103 - octobre 2023

Vaccin et politique

par Frédéric Pierru
Pour avoir refusé d’obéir à l’obligation vaccinale, ces soignantes ont été placées dans une souricière : suspendues sans traitement, sans droit à la formation, sans droit à détachement, interdiction …