Nouvelle antipsychiatrie covidienne

par Mathieu Bellahsen, Pratiques N°91, novembre 2020

Mathieu Bellahsen, Psychiatre, Praticien Hospitalier, Chef de Pôle, Asnières (92) Depuis bientôt quinze jours, nous avons dû nous adapter à la situation nouvelle qu’impose le confinement de la population allant à rebours de ce qui permet habituellement le soin psychique. Depuis deux semaines, un genre nouveau d’antipsychiatrie dicte les règles de la psychiatrie confinée. Cette antipsychiatrie covidienne rend difficile la possibilité même de soins psychiatriques et psychiques. Pour autant, tenter (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°91 Covid-19 : autopsie d’une crise (2e partie)

Lire aussi

N°91 - octobre 2020

Soins psychiatriques sous confinement

par Camille Faivre
Camille Faivre, Infirmière dans un service de psychiatrie L’incidence du coronavirus a été forte dans les milieux professionnels, bafouant certains droits du Code du travail, redéfinissant les …
N°91 - octobre 2020

Déjouer l’écho vide du trouble

par Sandrine Deloche, Marie Terral-Vidal
Marie Terral-Vidal, psychiatre et Sandrine Deloche, pédopsychiatre Une des folies de la crise sanitaire fut de fermer les sites d’accueil de la pédopsychiatrie. Inventer une clinique à l’air …
N°91 - octobre 2020

Du « populisme » en médecine

par Frédéric Pierru
Frédéric Pierru, sociologue de la santé « L’affaire Raoult » a rythmé l’actualité pendant le confinement. Elle a profondément clivé la société française dans le contexte d’angoisse pandémique. L’univers …
N°91 - octobre 2020

Une pandémie économique et sociale

par Jean-Paul Bailay
Jean-Paul Bailay, médecin Cette épidémie est le produit incontestable du néolibéralisme qui a été le grand artisan de son « succès » actuel… Le néolibéralisme avait consciencieusement préparé le terrain …