MAGAZINE

La maladie est une expérience hautement subjective pour la personne soignée, mais aussi pour celle qui soigne. Les symptômes exprimés sont instables et toujours colorés de l’expérience, de la culture, de l’imaginaire du patient. Les savoirs appris, théoriques, techniques, scientifiques sur lesquels s’appuie le soignant sont indispensables, mais s’avèrent insuffisants pour faire face à la complexité de la maladie ou du trouble de la santé tels que l’exprime la personne.

Comment contrer la déshumanisation que produit l’institution de soin en ne retenant que les actes qui rapportent ? Comment retrouver et développer une culture soignante qui prenne en compte la complexité des êtres humains, malades comme soignants ?

Dans la partie magazine, tout ce qui intéresse la santé mais ne rentre pas dans le thème du numéro et quelques notes de lectures et de spectacle à partager.


Pratiques N°73, avril 2016

Lire aussi

N°73 - avril 2016

Amphibologie

par Yann Diener
Exercice de stylistique amphibologique à envoyer à tous les directeurs des ressources humaines et autres fournisseurs d’éléments de langage, eux qui voudraient que les phrases n’aient qu’un seul sens, …
N°73 - avril 2016

L’ours du numéro 73

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°73 - avril 2016

Le talon de fer

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin généraliste À l’heure du démantèlement de tous les services publics. 
À l’heure du dépeçage en règle : – du Code du travail, – de la médecine du travail, avec son corollaire …
N°73 - avril 2016

Le Dernier Jour d’un·e condamné·e, pièce de Victor Hugo

par Bruno Lombard
Présenté par Bruno Lombard Directeur administratif et financier, Le Monde diplomatique Un homme est condamné à mort. Il se met à écrire, depuis sa cellule, ses pensées angoissées, ses vains espoirs, …