Le soin en panne d’essence

par Anne Perraut Soliveres, Pratiques N°78, juillet 2017

Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure L’essence du soin, pour quelqu’un qui en fait profession, est ce qui sous-tend la totalité des intentions, actes et opérations visant à intervenir dans le maintien ou la restauration de la santé d’un autre, sans négliger le soin qu’il se doit à lui-même. Du premier jour de ma formation au métier d’infirmière jusqu’à la fin de ma carrière, c’est la quête de sens qui a guidé le développement progressif d’une considération éthique de (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°78 Essence et sens du soin

Lire aussi

N°78 - juillet 2017

La loi du silence

par Isabelle Busson
Isabelle Busson Un témoignage qui pose les questions éthiques de l’accompagnement d’un proche en état végétatif chronique appelé aussi état pauci relationnel, suite à une réanimation. Ma sœur Gina …
N°78 - juillet 2017

Partir des mots

par François Prévoteau de Clary
François Prevoteau du Clary Médecin généraliste, praticien hospitalier CHU Toulouse Questionner les mots, leurs sens et se laisser traverser par toutes les évocations qu’ils peuvent susciter est un …
N°78 - juillet 2017

Docteur paternant

par Séraphin Collé
Séraphin Collé Médecin généraliste Un médecin généraliste refuse d’endosser le costume paternaliste que la société a dévolu à sa mission. Il a, lui, un ressenti très maternant de son rôle selon une acception …
N°78 - juillet 2017

La gouvernance par les nombres

par Jean-Philippe Pierron
Jean-Philippe Pierron Philosophe coordonnant la chaire de philosophie « Les valeurs du soin » à l’université Lyon 3 De quoi un prix de journée est-il le nom ? Parler des valeurs du soin, au moment où …