Le premier des médicaments essentiels

par Michel Thomas, Pratiques N°78, juillet 2017

Michel Thomas Professeur honoraire de médecine interne, faculté de médecine de Bobigny Les techniques n’ont jamais été aussi développées. Les connaissances sont, via Internet, facilement accessibles aux médecins… et aux malades. La télémédecine se développe. Pourtant, grâce à la relation de soin, le médecin clinicien est encore le premier des médicaments essentiels. Nous vivons une époque de mutations. La médecine et le soin n’y échappent pas. La récente campagne pour l’élection présidentielle a vu la (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°78 Essence et sens du soin

Lire aussi

N°78 - juillet 2017

La loi du silence

par Isabelle Busson
Isabelle Busson Un témoignage qui pose les questions éthiques de l’accompagnement d’un proche en état végétatif chronique appelé aussi état pauci relationnel, suite à une réanimation. Ma sœur Gina …
N°78 - juillet 2017

Un choix de chirurgien

par Anne Bouix
Anne Bouix Chirurgien chef du service de chirurgie de l’Institution nationale des Invalides Faire le choix d’être chirurgienne des escarres, c’est exercer faire une chirurgie peu reconnue, …
N°78 - juillet 2017

Contrefacteur, contre-docteur

par Marc Jamoulle
Marc Jamoulle Médecin de famille Au téléphone ce matin avec un de mes amis. Il a vu son cardiologue et son médecin traitant récemment. Je lui explique que les médicaments qu’il doit prendre pour …
N°78 - juillet 2017

Au-delà des apparences

par Marie Lucas
Marie Lucas Infimière Une infirmière s’interroge sur la beauté de son travail et sur le sens qu’elle peut donner à celui-ci. Socrate disait : « La seule chose que je sais, c’est que je ne sais rien. » …