La liberté de penser en danger

par Pascal Boissel, Pratiques N°89, mai 2020

Pascal Boissel, Psychiatre. De 2004 jusqu’à ces derniers mois, les attaques contre la psychanalyse, avec une volonté explicite de l’éradiquer, se sont multipliées. Cet acharnement mérite qu’on s’y arrête. Un texte d’universitaires, publié le 22 octobre 2019 dans l’Obs, est intitulé : « La psychanalyse ou l’exercice illégal de la médecine » [1]. Ce texte a ensuite été repris avec enthousiasme par Le Figaro et est devenu une pétition qui a rassemblé quelques centaines de signatures. Les psychanalystes y sont (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°89 Manifestons-nous

Lire aussi

N°89 - avril 2020

L’ours du numéro 89

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°89 - avril 2020

La crise des métiers de la santé

par Laurent Carrive
Laurent Carrive, Philosophe, chercheur en psychopathologie, psychanalyse. La crise actuelle des métiers de la santé s’insère dans une mutation globale et historique de nos sociétés. Mais si la …
N°89 - avril 2020

Du tabou à la perte de sens

par Anne Perraut Soliveres, Léa Schleck
Entretien avec Léa Schleck, Médecin généraliste. Une jeune médecin généraliste partage son sentiment quant à la crise actuelle du système de soins. Entre le tabou des aspects relationnels du métier de …
N°89 - avril 2020

La santé en lutte

par Pauline Gillard
Pauline Gillard, Chargée de projets en Éducation permanente à la Fédération des maisons médicales (Belgique). Partout en Europe, les professionnels de santé réclament un refinancement du secteur et …