L’objet du sujet

par Anne-Laure Donskoy, Pratiques N°73, avril 2016

Que veulent dire objectivité et subjectivité en psychiatrie face à l’automutilation ? Cet article se fonde sur le vécu de l’auteur qui est une survivante de la psychiatrie et chercheur en sciences médico-sociales. Objectivité, objectivation Somatique ou psychiatrique, l’entreprise médicale a toujours été saturée de valeurs ce qui, d’emblée, questionne son objectivité. En psychiatrie, lieu par excellence où le sujet devrait primer, il dé-prime, méprisé en objet au bénéfice d’une approche positiviste, (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°73 Subjectif objectif, l’inextricable

Lire aussi

N°73 - avril 2016

Le talon de fer

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin généraliste À l’heure du démantèlement de tous les services publics. 
À l’heure du dépeçage en règle : – du Code du travail, – de la médecine du travail, avec son corollaire …
N°73 - avril 2016

Contourner les murs

par Joséphine Corbel, Mathieu C.
Un adulte infirme moteur cérébral assume chaque jour qu’il est handicapé, profondément croyant et homosexuel. Il tient à faire tenir les trois ensemble. Son orthophoniste …
N°73 - avril 2016

Un corps sans sujet

par Pascal Caboret
Le statut accordé au corps est bien souvent ambigu.
N°73 - avril 2016

Penser le sujet malade

par Jean-Jacques Wunenburger
Soigner ne saurait se limiter à une intervention technique, mais relève plutôt d’une remédiation pluridimensionnelle.