Je suis un QPV !

par Didier Ménard, Pratiques N°70, juillet 2015

Créer des obstacles pour compliquer l’accès aux soins des plus pauvres, et dans le même temps féliciter les associations pour leur capacité à mener leur travail malgré les obstacles qu’on invente, voilà une politique de la ville dont l’absurde le dispute au cynisme. On appelle ça l’expérimentation.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°70 La santé, une Zone A défendre ?

Lire aussi

N°70 - juillet 2015

Un « démerdecin généraliste »

par Jacques Barsony
Entretien avec Jacques Barsony, médecin généraliste à Toulouse Auteur de Lettre aux drogués et aux autres… s’il en reste, mars 2010, Ed. JBZ Documentaire France 3 : « Jacques Barsony, un médecin dans la …
N°70 - juillet 2015

Nous avons vu pour vous : Iranien de Mehran Tamadon

par Lanja Andriantsehenoharinala
Iranien est un film documentaire remarquable. On le doit à la démarche patiente et humaniste de Mehran Tamadon, iranien émigré avec sa famille en France pendant la guerre Iran-Irak au milieu des …
N°70 - juillet 2015

So british

par Philippe Lorrain
Philippe Lorrain, médecin généraliste J’ai lui ai rendu visite hier. Je ne l’avais pas vu depuis un an. Amaigri, il a le bras droit en écharpe et la poche tombe lorsqu’il se lève péniblement de son …
N°70 - juillet 2015

L’engagement : une zone à défendre

par Lanja Andriantsehenoharinala
Lanja Andriantsehenoharinala, médecin généraliste La violence de la maladie le concurrence parfois à la pauvreté de l’engagement des soignants pour les patients. On discute de nos difficultés avec …