Genre et espaces publics

par Yves Raibaud, Pratiques N°75, octobre 2016

Yves Raibaud Géographe Université Bordeaux Montaigne, Membre du Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes Prendre soin des humains dans la ville, c’est reconnaître le travail invisible des femmes et permettre aux hommes d’imaginer de mettre le soin, l’affection, la sollicitude au centre de leur vie ou de leurs engagements politiques. J’ai commencé mes travaux de recherche sur la géographie du genre assez tard, après une vie professionnelle dans les métiers de la culture, de l’emploi (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°75 Les huis clos de la violence

Lire aussi

N°75 - octobre 2016

Etre révolutionnaire ?

par Pinar Selek
Entretien avec Pinar Selek Sociologue, écrivaine Être révolutionnaire, dire non, ce n’est pas seulement revendiquer, c’est d’abord être heureux, apprendre à écouter, à regarder, se nourrir de …
N°75 - octobre 2016

Une autorisation d’hostilité

par Christiane Vollaire
Christiane Vollaire Philosophe La violence des lieux d’enfermement est le produit d’une autorisation d’hostilité institutionnelle et politique masquée derrière le double langage républicain. En mars …
N°75 - octobre 2016

La violence conjugale masculiniste

par Patric Jean
Patrick Jean Cinéaste Lorsque la violence conjugale est évoquée, il est rare que soit abordée la manière dont celle-ci peut être rendue idéologiquement légitime. Ne faut-il pourtant pas considérer la …
N°75 - octobre 2016

Ma famille… mon enfer

par Hildegarde Deuxcouetteslecon
Hildegarde Deuxcouetteslecon Quand éduquer se transforme en formater, le moindre grain de sable peut enrayer la machine et produire des dégâts irréversibles. Ou pas… Quand ma mère parle de moi à …