Éthique soignante et émancipation

par Jean-Pierre Martin, Pratiques N°85, avril 2019

Jean-Pierre Martin Psychiatre, membre de l’Union syndicale de la psychiatrie (USP) Émancipation de la psychiatrie, des garde-fous à l’institution démocratique. Paris, 2019, à paraître aux Éditions Syllepse. L’état dramatique actuel de la psychiatrie publique met à mal un soin d’altérité fondé sur le sujet. Réduire son traitement à l’éradication efficiente d’un symptôme objectif évaluable constitue un déni de l’humanité de la folie et de toute souffrance psychique. L’éthique du métier de soignant est (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°85 Réhumaniser le soin en psychiatrie et ailleurs...

Lire aussi

N°85 - avril 2019

Loi santé : la partie émergée de l’iceberg

par Séraphin Collé, Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Séraphin Collé médecin généraliste et la rédaction de Pratiques La loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé est en cours de vote au parlement. Elle est issue du Plan santé …
N°85 - avril 2019

Prendre soin au temps des algorithmes

par Marie-José Del Volgo, Roland Gori
Roland Gori Psychanalyste, Professeur honoraire de psychopathologie clinique (Aix Marseille) – La nudité du pouvoir. Comprendre le moment Macron, LLL, 2018 et Marie-José del Volgo Praticien …
N°85 - avril 2019

Fonction publique : le pourrissement

par Jacky Brelinge
Jacky Brelinge Médecin généraliste Déni des accidents du travail et des maladies professionnelles, arrêts maladie en cascades : la vie au travail dans la fonction publique en France se disloque. …
N°85 - avril 2019

Le peuple grec en désespérance

par Georges Zachariou
Georges Zachariou Ingénieur, militant altermondialiste Le contrat social, aboutissement de longues luttes, qui protégeait les plus faibles par une socialisation des risques sanitaires, s’effondre, …