Écho du fond de l’entonnoir

par L.A. Woman, Pratiques N°90, juillet 2020

L.A Woman (LAW), Infirmière. Quelque part en France, la pandémie survient dans une unité de soins déjà en crise, d’un hôpital psychiatrique en crise depuis des lustres. Dans notre pavillon, la tension perdure depuis des années, les médecins « historiques » s’y sont épuisés, le turn-over du personnel a entraîné la modification des trois quarts de l’équipe depuis un an. « Non, le burn-out n’est pas une maladie professionnelle, tout est une question d’organisation » qu’ils disent au-dessus de nous. Nous (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°90 Covid-19 : autopsie d’une crise (1e partie)

Lire aussi

N°90 - juillet 2020

A l’épreuve de la pandémie

par Patrick Chemla
Patrick Chemla, Psychiatre et psychanalyste. Le week-end précédant le discours de Macron, nous apprenons la décision du directeur de fermer toutes les structures ambulatoires, ce qui me sidère …
N°90 - juillet 2020

Qui a peur du retour à l’anormal ?

par Jean-Pascal Devailly
Jean-Pascal Devailly, Médecin des hôpitaux, AIHP – ACCA, Service de médecine physique et de réadaptation (MPR), Groupe hospitalier Lariboisière - Fernand Widal – Saint-Louis. Après la Covid, la …
N°90 - juillet 2020

Les oubliettes

par Natacha LeBreton, Baptiste Oriez, Pierre Pariseau-Legault
Pierre Pariseau-Legault, Infirmier clinicien et professeur agrégé au département des sciences infirmières de l’Université du Québec en Outaouais (Québec, Canada), Baptiste Oriez, Infirmier au DSAVS du …
N°90 - juillet 2020

La souffrance traumatique différée

par Olivier Boitard
Olivier Boitard, Psychiatre, CHI de Clermont de l’Oise On ne compte plus les manifestations de souffrance psychique à la suite de violences sexuelles subies dans l’enfance ou à l’adolescence, …