Ça branle dans le manche

par Didier Ménard, Pratiques N°83, octobre 2018

Didier Menard Médecin généraliste Pour quelles raisons un système de l’offre de soins libéral, bientôt centenaire, se verrait dans l’obligation de se transformer ? En 1974, nourris des idées de mai 1968, nous posions dans la charte du Syndicat de la médecine générale les fondamentaux qui devaient modifier le fonctionnement de la médecine libérale pour la rendre plus démocratique, plus adaptée aux besoins de la population — notamment des classes populaires —, plus adaptée au système de protection (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°83 Faire autrement pour (se) soigner

Lire aussi

N°83 - octobre 2018

L’ours du numéro 83

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°83 - octobre 2018

S’extraire de la porcherie

par Sandrine Deloche
Sandrine Deloche Pédopsychiatre « Nous sommes les enfants de notre paysage. » Lawrence Durrell Une falaise indocile du littoral recrache des tonnes de déchets sur ses plages de galets. Ce paysage …
N°83 - octobre 2018

Jouer collectif

par Mathilde Boursier
Mathilde Boursier Médecin généraliste remplaçante Je remplace de temps en temps des médecins généralistes d’une maison médicale libérale située dans la campagne du nord de la Bretagne, à proximité de la …
N°83 - octobre 2018

T’es cap’ ou t’es pas cap’ ?

par Alexandra et Tanguy, Sylvie Cognard
Entretien avec Alexandra et Tanguy Permettre de continuer à faire du sport comme tout le monde et avec tout le monde au sortir d’une hospitalisation : une belle idée mise en musique par Alexandra et …