Unplugged ?

par Alain Quesney, Pratiques N°90, juillet 2020

Alain Quesney, Pédiatre. Imposant une restriction drastique des relations humaines, la crise de la Covid paraît dangereuse pour les liens tout en renforçant dans le même temps les connexions et le pouvoir de ceux qui les contrôlent. Pour sortir de cette dialectique infernale, la littérature peut nous donner les clés. Unplugged, participe passé de to unplug, débrancher, parlera aux vieux rockers qui apprécient les standards revisités, quand la guitare électrique de Neil Young ou celle d’Éric (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°90 Covid-19 : autopsie d’une crise (1e partie)

Lire aussi

N°90 - juillet 2020

Cave Covid

par Jean Vignes
Jean Vignes, Infirmier de secteur psychiatrique retraité. Depuis l’émergence de la pandémie, avouez qu’il y a de quoi perdre son latin. Des intégristes cathos qui persistent à organiser des messes …
N°90 - juillet 2020

Le temps élastique du coronavirus

par Pascal Marichalar
Pascal Marichalar, Sociologue et historien, CNRS. L’épidémie a modifié notre expérience du temps. Il nous faudra écrire de l’histoire pour comprendre ce qui s’est vraiment passé en France, notamment …
N°90 - juillet 2020

Coronavirus : une histoire de frontières

par Nicolas Vonarx
Nicolas Vonarx, Infirmier et anthropologue de la santé, Phd, Professeur titulaire, Directeur du programme de doctorat en sciences infirmières, Faculté de sciences infirmières, Université Laval, …
N°90 - juillet 2020

Que révèle la polémique Raoult ?

par Laurent Mucchielli
Laurent Mucchielli, Directeur de recherche au CNRS - Laboratoire méditerranéen de sociologie, UMR 7305, CNRS & Aix-Marseille Université La crise sanitaire ouverte par l’épidémie de …