Souvenir de soins touchants

par Bernard Roy, Pratiques N°93, mai 2021

Bernard Roy, Professeur titulaire, Faculté des sciences infirmières, Université de Laval Dans un restaurant du village de Natashquan, en Moyenne-Côte-Nord au Québec, deux solitudes se croisent. Elles se craignent, s’observent puis plongent, ensemble, entre la vie et la mort au creux du souvenir d’un moment de soins touchants. Mercredi 21 août 2019, sur l’heure du midi. J’attends, devant la caisse du restaurant Le Goût du Large à Natashquan, pour payer mon repas. Après deux mois passés, avec ma (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°93 Peut-on soigner sans toucher ni être touché...

Lire aussi

N°93 - avril 2021

Sauvons la psychiatrie

par Pierre Delion
Maintenant tout le monde le sait, la psychiatrie est en perdition, et il n’est pas un jour sans annonces catastrophiques la concernant. Les Français ont mal à leur santé mentale, et pendant que les …
N°93 - avril 2021

Les premiers soins

par Isabelle Canil
Isabelle Canil, orthophoniste Il entre dans mon bureau et, derechef, tend vers moi une main un peu crado : « Je me suis coupé avec un truc de mon sac, et c’est sur le doigt que j’écris alors je peux …
N°93 - avril 2021

Fracture numérique et fracture sociale

par Stefania Marsella
Stefania Marsella, chargée de projets en soutien à la fonction psychosociale à la Fédération des maisons médicales belges et assistante sociale en maison médicale à Bruxelles L’absence …
N°93 - avril 2021

Tact et contact

par Annick Bernabéo
Annick Bernabéo, cadre de santé dans le foyer René Capitant Autour d’un jeune homme psychotique, touché coulé par l’abandon, menacé de mélancolie, une chorégraphie soignante et institutionnelle, « un …