Septuagénaires

Serge Sadois, retraité actif

À plus de 95 ans, ma voisine est partie en Ehpad. Elle avait acheté son terrain de près de 4 000 m2, il y a 70-75 ans. À la place de la friche existante, elle y avait planté des arbres qui avec l’âge étaient devenus magnifiques. Elle a dû vendre. L’acquéreur, qui veut jouer au promoteur, en a fait des parcelles de terrain à construire, pour ça, il a tout coupé. Un désastre. Un vrai rêve d’administrateur de caisse de retraite : se débarrasser des septuagénaires encore verts pour faire des bénéfices.

par Serge Sadois, Pratiques N°92, février 2021

Lire aussi

N°92 - janvier 2021

2021 Une année d’essais à transformer…

par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Nous refusons de nous inscrire dans la morosité et l’impuissance que d’aucuns affichent, entretiennent et médiatisent un peu trop largement tant la situation leur paraît indécrottable. Nous ne sommes …
N°92 - janvier 2021

Un habitat pour mieux vieillir

par Marthe Tournou
Marthe Tournou Un habitat nommé L’Ostal (maison en occitan), participatif, intergénérationnel, solidaire et écologique. Figeac, ville de près de 10 000 habitants, dans le département du Lot, le …
N°92 - janvier 2021

Euthanasie volontaire

par Georges Yoram Federmann
Georges Yoram Federmann, psychiatre Décider du moment de mourir comme un art de vivre… « la mort ne vient pas comme une défaite mais comme un triomphe, le couronnement de toute une vie, son moment …
N°92 - janvier 2021

Humanité et soin en gériatrie fin 2020

par Sophie Moulias
Sophie Moulias, médecin gériatre Depuis mars 2020, avec le confinement, le port du masque, les rapports interhumains ont changé. Où en est aujourd’hui l’humanité dans le soin masqué ? Les réflexions …