2021 Une année d’essais à transformer…

Nous refusons de nous inscrire dans la morosité et l’impuissance que d’aucuns affichent, entretiennent et médiatisent un peu trop largement tant la situation leur paraît indécrottable. Nous ne sommes pas pour autant indifférents à nos concitoyens qui sont frappés de plein fouet par la maladie ou qui sont dans la peine, le désarroi de la perte de leurs entreprises, de leur travail, de leurs missions moins pérennes mais d’autant plus essentielles à la vie comme tout ce qui touche à la culture, à l’éducation, à tout ce qui peut permettre à la société de mieux organiser « le vivre ensemble ».
Au contraire, malgré nos déceptions face aux revers, et ils sont nombreux, notre vigilance et notre capacité de résistance nous portent à relever les défis les plus improbables car « qui ne dit mot consent », même si cette maxime est particulièrement injuste à l’égard de ceux qui n’ont pas les mots ni les lieux pour les dire.
Tant que nous serons vivants, comme ce dossier le suggère, nous sommes en devoir d’espérer, de défendre et développer nos plaisirs de vivre ensemble, de débattre, de réinventer nos vies quotidiennement malgré tout ce qui nous est infligé tant par le virus que par ceux qui prétendent nous « gérer » en nous « protégeant ».
Les gestes « barrière » doivent nous inciter à trouver d’autres façons de dire notre attachement à nos proches, à développer toutes les formes de partage et en particulier de penser ensemble et les réseaux sociaux auront au moins permis cela durant le confinement. Nous devons repenser les conditions de nos rencontres ordinaires, banales, impromptues qui font le sel de l’existence.
Pratiques relève donc le défi pour 2021 en envisageant la production d’une émission de radio mensuelle afin de donner la parole à ceux qui ont des choses à dire sur la santé, ses tenants et aboutissants, ses difficultés, afin de partager leurs travaux, leurs questions, leurs connaissances avec tous ceux qui n’ont que les médias traditionnels et inféodés à l’argent pour s’informer. La première, grâce à l’invitation de « Vive la sociale » a été diffusée le 17 décembre 2020 autour des deux numéros de Pratiques consacrés à « Covid-19 Autopsie d’une crise », la deuxième, enregistrée dans les mêmes conditions, concerne la vaccination anti Covid et sera diffusée le 21 janvier…

Nous vous préviendrons si ce projet aboutit et comptons sur vous pour faire connaître cette initiative en partageant largement les informations dans vos réseaux autour de la diffusion de ces émissions qui seront réécoutables à l’envi sur le site de l’émission « Vive la sociale » ainsi que sur notre site : Pratiques.fr

Que cette année soit à la hauteur de nos envies… et au service de nos utopies.


par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques, Pratiques N°92, février 2021

Lire aussi

N°92 - janvier 2021

MAGAZINE

Le Mag nous donne à voir d’autres questions de santé et des propositions de lecture. La rubrique idées donne la parole à Pierre Delion sur son engagement pour une psychiatrie centrée sur l’humain …
N°92 - janvier 2021

Un psychiatre au plus près des gens

par Françoise Acker, Pierre Delion, Anne Perraut Soliveres, Jean Vignes
Entretien avec Pierre Delion, Pédopsychiatre en retraite Propos recueillis par Françoise Acker, Anne Perraut Soliveres et Jean Vignes Si on s’en occupe à plusieurs, le patient peut aller mieux …
N°92 - janvier 2021

Le vieil Innu qui voulait vivre sa mort

par Bernard Roy
Bernard Roy, Professeur titulaire, Faculté des sciences infirmières, Université de Laval En toute lucidité, un vieil Innu refusait de sortir de son village pour être opéré dans un hôpital éloigné. …
N°92 - janvier 2021

Jusqu’à quand ?

par Léa Schleck
Léa Schleck, médecin généraliste Au début de mon exercice de médecin généraliste, je fais la connaissance de femmes de grand âge qui attendent… jusqu’à quand ? Quand je l‘ai rencontrée, Mme H. avait …