Proximité lointaine

par Lanja Andriantsehenoharinala, Pratiques N°87, octobre 2019

Lanja Andriantsehenoharinala Médecin généraliste Habiter près d’un hôpital n’est peut-être pas une facilité d’accès aux soins. Les lois de santé successives parlent de territoire et de proximité, mais finiront bien par en détruire totalement la réalité. En tapant sur un site célèbre de recherche d’itinéraires l’adresse du cabinet médical où je travaille et celle de l’hôpital de Perpignan, on trouve une distance de 2 km si on se déplace en voiture (soit 6 minutes de trajet), 1,7 km si on est piéton (20 (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°87 Cherche médecin désespérément

Lire aussi

N°87 - octobre 2019

Faute de grives…

par Olivier Boitard
Olivier Boitard Psychyatre On mange des merles. Vous pouvez chercher désespérément un médecin, vous n’en trouverez pas. Quelques alternatives : Comme le recommande le ministère de la Santé, …
N°87 - octobre 2019

De Natashquan à Calais !

par Bernard Roy
Bernard Roy Infirmier et anthropologue Phd, professeur titulaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval, Québec Un « désert médical » ne signifie pas « désert de soins ». En Minganie, la …
N°87 - octobre 2019

Les CPTS à la croisée des chemins

par Nadège Vezinat
Nadège Vezinat Sociologue, maîtresse de conférences à l’Université de Reims Si le décloisonnement du travail médical et son articulation avec le secteur médico-social vont dans la bonne direction, la …
N°87 - octobre 2019

Coordination microlocale de la santé

par Michel Bass
Michel Bass Médecin, sociologue (www.afresc.org) Auteur de Promouvoir la santé (L’Harmattan, 1994), et Mort de la clinique (L’Harmattan, 2018). Une démarche de santé communautaire dans le maquis …