Nos temporalités se rencontrent-elles ?

par Estelle Chauvey, Romuald Gloriod, Pratiques N°83, octobre 2018

Estelle Chauvey et Romuald Gloriod Infirmiers psychiatriques Infirmiers dans un foyer accueillant des personnes souffrant de troubles psychotiques, nous questionnons le rapport au temps dans notre pratique. Nous nous sommes appuyés sur cette analyse d’Elie Pouillaude, L’aliénation. Psychose et psychothérapie institutionnelle, pour questionner le rapport au temps dans notre pratique : « Seul le temps peut permettre de lier une relation […] thérapeutique avec le patient, chose évidemment (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°83 Faire autrement pour (se) soigner

Lire aussi

N°83 - octobre 2018

S’extraire de la porcherie

par Sandrine Deloche
Sandrine Deloche Pédopsychiatre « Nous sommes les enfants de notre paysage. » Lawrence Durrell Une falaise indocile du littoral recrache des tonnes de déchets sur ses plages de galets. Ce paysage …
N°83 - octobre 2018

Du point de vue de l’accueil

par Elodie Garcin
Élodie Garcin Accueillante dans une maison médicale bruxelloise La première personne avec qui le patient entre en contact, c’est la personne à l’accueil. Comment sa présence et sa posture …
N°83 - octobre 2018

A la recherche de l’impossible

par Philippe Garcia
Philippe Garcia Médecin des Hôpitaux, psychothérapeute, pédopsychiatre. Dialogue avec mon ami. Au sujet de l’accueil dans un service des urgences. Aujourd’hui, l’accueil comme modèle des …
N°83 - octobre 2018

La complainte de Dimitri - Жалобы Дмитрия

par Séraphin Collé
Séraphin Collé Médecin généraliste Ma mère voulait que je fasse du russe en seconde langue. Lectrice de polars, elle disait que ce serait utile pour être espion… Plus prosaïquement, cela m’avait …