Mort sociale et disparition des étoiles

par Marie-Jean Sauret, Pratiques N°92, février 2021

Marie-Jean Sauret, psychanalyste La déprivation sociale est mortelle parfois, psychiquement nocive toujours. Internet fournit les moyens de la contrecarrer en ce temps de confinement. Or pour son perfectionnement, il exige un enfermement d’une autre nature à la logique délétère. La menace dicte ce que devrait être notre résistance. Texte rédigé en mai 2020 Du social au temps du numérique Dans certaines sociétés « premières », l’individu qui avait transgressé un tabou était considéré comme mort et (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°92 Vieillir vivant

Lire aussi

N°92 - janvier 2021

L’ours du n° 92

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont le président est Patrick Dubreil. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°92 - janvier 2021

Un psychiatre au plus près des gens

par Françoise Acker, Pierre Delion, Anne Perraut Soliveres, Jean Vignes
Entretien avec Pierre Delion, Pédopsychiatre en retraite Propos recueillis par Françoise Acker, Anne Perraut Soliveres et Jean Vignes Si on s’en occupe à plusieurs, le patient peut aller mieux …
N°92 - janvier 2021

Notre vie de vieillesse

par Jean-Pierre Martin
Jean-Pierre Martin, psychiatre La clinique psychiatrique a-t-elle déserté la vieillesse au profit d’une neuroscience de dégénérescence du cerveau ? La réponse néolibérale est d’en faire un marché …
N°92 - janvier 2021

L’administration de la mauvaise mort

par Catherine Hass
Catherine Hass, anthropologue Nommer guerre la lutte contre la Covid la plaça sous le signe du sécuritaire et lui donna les traits d’une guerre contre la mort. Les Ehpad, établissements …