Médiation en santé mentale

par Valérie Brilleman, Pratiques N°93, mai 2021

Valérie Brilleman Médiatrice de santé/pair Je suis devenue médiatrice de santé/pair (MSP) en 2012 parce que je vis avec un trouble psychique récurrent. Mon rôle est de soutenir le rétablissement et le pouvoir d’agir de personnes souffrant de troubles psychiques au sein d’une équipe pluridisciplinaire, dans un établissement de santé mentale… J’accueille mes pairs dans leur globalité en tant que personnes avec des aspirations, des valeurs et des sentiments. Durant mon parcours, (...)

La Revue Pratiques réserve cet article à ses abonnés.

Pour lire la suite, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°93 Peut-on soigner sans toucher ni être touché...

Lire aussi

N°93 - avril 2021

Sauvons la psychiatrie

par Pierre Delion
Pierre Delion Pédopsychiatre en retraite Maintenant tout le monde le sait, la psychiatrie est en perdition, et il n’est pas un jour sans annonces catastrophiques la concernant. Les Français ont …
N°93 - avril 2021

L’haptonomie : toucher pour rencontrer

par Christophe Lagabrielle
Christophe Lagabrielle Psychiatre-psychothérapeute Soin et toucher : comment l’approche haptonomique peut nous éclairer ? Nous allons tenter d’y répondre par sa description et son utilisation …
N°93 - avril 2021

Le toucher mental est-il téléportable ?

par Éric Bogaert
Éric Bogaert Psychiatre de secteur retraité Si le psychiatre soigne le patient sans le toucher, pour qu’il y ait soin psychique, tous deux doivent être touchés, et pas sans y toucher. Soigner …
N°93 - avril 2021

Et si c’était enfin vrai !

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste retraité Les structures d’exercice collectif en médecine générale, imaginées et expérimentées par le SMG dans les années 80, après avoir été combattues et …