Lundi de novembre

par Marie Bahuaud, Pratiques N°78, juillet 2017

Marie Bahuaud Psychologue, Équipe Mobile Psychiatrie Précarité, C.H.S de la Savoie A Chambéry, ce matin, un homme est mort. Il faisait gris et froid. Ce froid piquant du début de l’hiver. Celui qui saisit la chair et les os. Un homme est mort au moment où nous prenions notre petit-déjeuner avant de démarrer une journée remplie, remplie de la course après le temps. Un homme de la rue, un homme à la rue. Avec pour seul refuge un vieux matelas posé sur le bitume. Un matelas à l’odeur d’urine et (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°78 Essence et sens du soin

Lire aussi

N°78 - juillet 2017

La loi du silence

par Isabelle Busson
Isabelle Busson Un témoignage qui pose les questions éthiques de l’accompagnement d’un proche en état végétatif chronique appelé aussi état pauci relationnel, suite à une réanimation. Ma sœur Gina …
N°78 - juillet 2017

Une enquête sur la santé mentale en France

par Philippe Bazin
Présenté par Philippe Bazin Artiste photographe et vidéaste Les Murs ne parlent pas, Jean-Robert Dantou et Florence Weber, Heidelberg, Kehrer, 2015. Les Murs ne parlent pas est un livre …
N°78 - juillet 2017

S’engager en santé environnementale

par Michel Nicolle
Michel Nicolle Membre de Réseau environnement santé (RES) et Alerte médecins sur les pesticides (AMLP) Les associations en santé environnementale peuvent jouer un rôle moteur dans l’action publique …
N°78 - juillet 2017

Accompagner les toxicomanes

par Yves Demettre
Yves Demettre Médecin généraliste Dans les années 1990 s’est présentée, dans nos cabinets, une véritable épidémie de toxicomanie, que nous pouvions commencer à prendre mieux en charge grâce aux …