Le loup qui se limait les dents

Didier Morisot
Infirmier psychiatrique
www.infirmiers.com

Un loup, ayant fini de se limer les dents
(la longueur de celles-ci attaquant le parquet),
Rejoignait d’un pas vif une Université
Où l’attendait, fébrile, la foule des étudiants.
Grand maître en politique, au sommet de sa gloire,
Il venait enseigner la façon de gérer
La mêlée sur laquelle il avait tout pouvoir :
« Mes jeunes amis, pour gouverner,
Il faut mesure ainsi qu’audace,
Ces deux choses savamment dosées
Tenant en laisse la populace…
Je n’en veux pour exemple que celui des métiers :
Si tous les travailleurs pouvaient être à l’ouvrage,
Ils seraient aussitôt dans la réclamation,
Exigeant des salaires en forte augmentation !
Pour brider leur ardeur, il faut donc du chômage
Dans une proportion qui, en leur faisant peur,
Préserve nos dividendes et notre Économie ;
Vous voyez, les enfants, le dosage est précis,
Il demande intuition aussi bien que rigueur. »
Suivit alors un court silence :
Le public, devant tant de science,
Était à ce point bouche bée
Qu’on entendit une mouche péter…
« … Dans un autre domaine, celui des élections,
Le choix de l’adversaire retient notre attention ;
Il sera séduisant, tiendra de beaux discours,
Suffisamment déjà pour être au second tour.
Son rôle est essentiel, c’est notre repoussoir,
C’est pourquoi il faudra choisir un père fouettard !
Pour faire monter sa cote, ce n’est pas compliqué,
Les médias aideront à sa publicité :
On peut souffler sur quelques braises,
Laisser monter la délinquance,
En faisant mousser la violence…
Chantez ensuite la Marseillaise,
Puis sonnez le tocsin car nous sommes en péril :
On ne peut quand même pas livrer la République
À un épouvantail si peu démocratique !
…Dans ce cas, mes amis, l’équilibre est subtil :
Ce n’est plus le chômage qu’il nous faut maîtriser,
Mais le juste niveau de l’insécurité. »
Et là, soudain, le même silence
Suivi de la même flatulence…
« … Les domaines sont nombreux où le doigté s’impose,
Et celui de l’impôt en est un qui suppose
Beaucoup de précision dans le paramétrage ;
Notre Code des finances sera donc à l’image
D’une vaste usine à gaz où le peuple égaré
Ne pourra que subir sans pouvoir protester.
Mais la complexité dont nous avons besoin
Restera toutefois lisible aux plus malins ;
Nos petits camarades, aidés par une armée
De conseillers en Droit et d’avocats d’affaires
(pour qui les niches fiscales n’ont plus aucun mystère),
Traverseront ainsi les mailles de ce filet…

Vous voyez, mes amis, ce qui est essentiel :
Il faut donc gouverner avec de la prudence,
Faire monter la pression de façon graduelle,
Sans tirer sur la corde avec trop d’insistance,
Si l’on veut continuer à tirer les ficelles… »
-----------------

par Didier Morisot, Pratiques N°93, mai 2021

Lire aussi

N°93 - avril 2021

MAGAZINE

Le Mag reste ouvert sur d’autres aspects de la santé Dans la rubrique idées, Franck Lepage raconte comment les « conférences gesticulées redonnent de la voix à l’expérience et à son incarnation …
N°93 - avril 2021

Une gesticulation fort à propos

par Françoise Acker, Franck Lepage, Anne Perraut Soliveres, Jean Vignes
Entretien avec Franck Lepage, animateur au sein de l’association l’Ardeur Propos recueillis par Françoise Acker, Anne Perraut Soliveres et Jean Vignes Initiée par Franck Lepage, et développée par …
N°93 - avril 2021

Et si c’était enfin vrai !

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste retraité Les structures d’exercice collectif en médecine générale, imaginées et expérimentées par le SMG dans les années 80, après avoir été combattues et condamnées par …