La conception de la relation et du soin à la clinique de La Borde

par Catherine De Luca Bernier, Pratiques N°67, novembre 2014

L’analyse de la position du soignant, la prise en compte de la richesse du tissu relationnel déjouant les tendances au cloisonnement dans le respect d’autrui, sont un des axes essentiels du soin.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Pratiques N°67 La folie. Une maladie ?

Lire aussi

N°67 - octobre 2014

Transmettre la force de l’écoute

par Sylvie Cognard, Louis Velluet
Entretien avec Louis Velluet Propos recueillis par Sylvie Cognard Louis Velluet a œuvré sur le terrain et au niveau institutionnel pour que la médecine générale, qui intègre la connaissance du …
N°67 - octobre 2014

La « moindre des choses… »

par Alain Abrieu
Alain Abrieu, psychiatre de Secteur, C. H. Edouard Toulouse Soigner la personne et son milieu environnant, tel est l’objectif du mouvement de psychothérapie institutionnelle. L’analyse …
N°67 - octobre 2014

Doujeparledekiaki

par Philippe Gasser
Philippe Gasser, psychiatre Mixte du Gard, P.H.T.P.-C.M.P. Anduze, HDJ St Hippolyte du Fort, Exercice Privé à Uzès (30) De la difficulté du partage confraternel chez l’homo Psychiatricus. «  …
N°67 - octobre 2014

Psychiatrie, médecine et territoires

par Jean-Pierre Martin
Et si les territoires étaient dessinés par des généralistes et des psychiatres dans une conception ouverte du soin ?