Face au Big Data

par Marie Kayser, Pratiques N°79, novembre 2017

Marie Kayser Médecin généraliste L’encadrement juridique de la collecte et de l’utilisation de nos données de santé est insuffisant pour éviter leur exploitation à des visées commerciales et de surveillance. Les applications en santé Selon la Haute autorité de santé (HAS) [1], 43 % des Français déclarent utiliser ces applications dans leur vie quotidienne et comme elles ne sont pas considérées comme des dispositifs médicaux, « leur développement se fait sans cadre prédéfini, ce qui soulève de (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°79 Santé connectée

Lire aussi

N°79 - octobre 2017

1988

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin généraliste enseignante Le monsieur m’a bien montré comment me servir de mon bel ordinateur, mais je n’ai jamais appris à taper sur un clavier. Je mets donc beaucoup de …
N°79 - octobre 2017

Un dimanche déconnecté

par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Il est dix heures ce dimanche matin lorsque, circulant dans un train entre Toulouse et Bordeaux, je surprends une …
N°79 - octobre 2017

Une réassurance connectée

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin généraliste enseignante Athènes, novembre 2015 Nous sommes reçus par l’association KLIMAKA, une organisation non gouvernementale qui s’occupe, d’une part, de gens vivant à …
N°79 - octobre 2017

Une colère partagée !

par Sabrina Ali Benali
Sabrina Ali Benali Interne en médecine générale À la suite de la publication de vidéos sur les conditions de travail et de soin à l’hôpital, Sabrina Ali Benali a appris à ses dépens qu’il n’était pas …