1988

Sylvie Cognard
Médecin généraliste enseignante

Le monsieur m’a bien montré comment me servir de mon bel ordinateur, mais je n’ai jamais appris à taper sur un clavier. Je mets donc beaucoup de temps à écrire le résultat de ma consultation dans la case ad hoc, j’essaye avec deux doigts quand même et ce en cherchant chaque lettre et en me trompant souvent.

La chose occasionne de nombreux jurons proférés à haute voix, dont je m’excuse tout aussitôt auprès de la patiente ou du patient assis en face de moi. « Oh ben c’est pas grave Docteur, on comprend bien que ça doit pas être facile… »

La chose est également très chronophage, entraînant des retards surajoutés à ceux que j’avais naturellement…

Là aussi, je m’en excuse et demande que l’on m’appelle désormais Madame « En retard », les gens rigolent doucement avec moi après avoir engueulé vertement les secrétaires parce qu’ils ont attendu très longtemps.

Mauvaise place !


par Sylvie Cognard, Pratiques N°79, novembre 2017

Lire aussi

N°79 - octobre 2017

Nous ne sommes pas une ligne budgétaire !

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste J’ai souvent écrit dans la revue Pratiques pour relater mon travail à la cité du Franc-Moisin, j’ai beaucoup parlé de ma passion pour l’exercice de la médecine générale …
N°79 - octobre 2017

L’ours du numéro 79

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°79 - octobre 2017

Un logiciel collaboratif

par Patrick Ouvrard
Patrick Ouvrard Médecin généraliste, membre de la SFTG (Société de Formation Thérapeutique du Généraliste) Lien d’intérêt : fait partie de l’équipe de la SFTG travaillant sur le logiciel éO Les médecins de …
N°79 - octobre 2017

2024 : écran total

par Sandrine Deloche
Sandrine Deloche Médecin pédopsychiatre Plongez dans l’ère numérique de la santé́ mentale labélisée par le ministère. www.netcarepedopsy.fr répond en un clic à tous les soucis de votre enfant. Pour …