Être adaptable ?

par Christiane Vollaire, Pratiques N°61, mai 2013

Le meurtrier psychotique créé par Bret Easton Ellis dans American Psycho est le point de départ d’une réflexion sur l’exclusion des handicapés comme déni du principe de défaillance qui constitue l’humanité. Mais aussi comme phase initiale des processus d’extermination.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°61 Handicap ?

Lire aussi

N°61 - mai 2013

Autiste, artiste, une lettre d’écart…

par Marc Buléon
Loin d’être de simples exécutants, les conteurs autistes avec lesquels je travaille disposent d’une véritable autonomie de création et de quelque chose de bien plus profond qu’un simple savoir …
N°61 - mai 2013

Faire reconnaître le handicap ?

par Yveline Frilay
En médecine générale, accompagner un dossier auprès de la Maison Départemental des Personnes Handicapées (MDPH), trouver des financements pour des aides peut être précieux, si on veille au choix des …
N°61 - mai 2013

Intimité et dépendance

par Pierre Ancet
Le respect de l’intime est essentiel et doit être revendiqué.