Enseigner la médecine narrative

« Un complément indispensable aux connaissances scientifiques à ingurgiter pour les ECN », une réflexion sur son métier. « Parler de notre ressenti, sans jugements ni sarcasmes. » (commentaires d’étudiants).

François Goupy,
Professeur d’épidémiologie à la faculté de médecine Paris Descartes,
Gaëlle Abgrall-Barbry, Hôtel Dieu de Paris, Assistance Publique Hôpitaux de Paris,
Pierre Legrand, faculté de Médecine, Université Paris Descartes.


par Gaëlle Abgrall-Barbry, François Goupy, Pierre Le Grand, Pratiques N°55, octobre 2011

Documents joints

Lire aussi

N°55 - novembre 2011

DOSSIER

N°55 - novembre 2011

Enseigner

par Sylvie Cognard
Quand enseigner, c’est partager ses connaissances, son expérience, ses doutes avec les étudiants pour entendre ce que nous disent les patients.
N°55 - novembre 2011

Enseigner l’erreur médicale

par Eric Galam
Travailler sur l’erreur est une bonne formation, car cela demande de s’interroger sur l’individu et sur le système.
N°55 - novembre 2011

Enseigner la médecine générale

par Maud Gelly
Devenue spécialité à part entière, la médecine générale a désormais ses propres chefs de clinique, qui s’appliquent à faire découvrir le métier au travers des stages et d’un enseignement …