Écrire le métier

par Jacques De Turenne, Pratiques N°76, janvier 2017

Jacques De Turenne Infirmier psychiatrique Et si écrire dans le cadre de son travail permettait de se remobiliser, de penser collectivement les pratiques pour résister au non-sens ? L’hôpital psychiatrique vit une profonde déshumanisation assortie d’injonctions à l’économie et à l’efficience. Une dévitalisation des soignants s’accomplit à l’aide de changements de paradigmes qui altèrent le soin relationnel et génèrent leur lot de souffrance au travail. Et si la mise en place d’un atelier (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive

Lire aussi

N°76 - janvier 2017

Il faut sauver l‘assurance maladie

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste L’ivresse de la victoire à la primaire de la droite a accentué la désinhibition idéologique de la droite conservatrice, au point de faire prendre à Monsieur Fillon …
N°76 - janvier 2017

Travail attaqué, les parades

par Isabelle Lagny
Isabelle Lagny Médecin du travail Il y a matière à décrire aussi bien les attaques contre le travail des salariés que celles contre celui des médecins du travail. Un médecin du travail, actuellement …
N°76 - janvier 2017

Renouer avec le plaisir du travail

par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Les infirmières ont coutume de se plaindre de tout ce qui les opprime, mais ont du mal à voir en quoi leur propre inertie, …
N°76 - janvier 2017

Dommages…

par Lucas Maleville
Lucas Maleville Médecin généraliste remplaçant C’est tôt le matin, je prends la route. J’écoute France Inter et j’entends un spot de la sécurité routière intitulé « dommages et intérêt » : un homme …