Double peine

par Béatrice L., Pratiques N°60, février 2013

De plus en plus de spécialistes font des dépassements d’honoraires dans la région parisienne et s’arrangent pour refuser les patients qui ont la CMU ou l’AME, faisant de l’accès aux soins une vraie gageure.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°60 Les déserts médicaux : où est le problème ?

Lire aussi

N°60 - février 2013

Une révolution, vraiment…

par Anne Perraut Soliveres
Si les médecins participaient à l’éducation à la santé de la population, ils auraient peut-être moins de consultations individuelles et seraient davantage conscients des réalités des …
N°60 - février 2013

Les prescripteurs en médecine générale

par Anne Véga
Quel est le profil des « petits » prescripteurs de médicaments en France ? Une étude qualitative réalisée en 2009-20101 souligne l’importance des motivations à devenir praticien et des modes d’organisation …
N°60 - février 2013

De l’amiante aux suicides

par Annie Thébaud Mony
Crimes industriels et luttes citoyennes : la recherche sur les cancers professionnels est très mal reconnue, tant dans le domaine de la médecine que de la recherche …
N°60 - février 2013

Docs des villes ou docs des champs ?

par Médecin blogueur
Avant la révolution, il faut mieux prendre la bonne décision d’installation.