Devoir de mémoire

par Nicolas Prothon, Pratiques N°90, juillet 2020

Nicolas Prothon, Médecin spécialiste en médecine générale, retraité. Pour ne pas passer sous silence la création des centres Covid-19 par les soignants de ville, ce qu’ils y ont expérimenté, appris, et qu’ils pourraient mettre à disposition pour servir à d’autres lors d’une prochaine pandémie. Les lettres, les témoignages directs permettent, bien plus que les versions officielles, d’écrire l’Histoire, la véritable, reflet fidèle de la chose vécue. [1] Les témoignages, les comptes rendus de la crise (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°90 Covid-19 : autopsie d’une crise (1e partie)

Lire aussi

N°90 - juillet 2020

L’ours du numéro 90

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°90 - juillet 2020

Le temps élastique du coronavirus

par Pascal Marichalar
Pascal Marichalar, Sociologue et historien, CNRS. L’épidémie a modifié notre expérience du temps. Il nous faudra écrire de l’histoire pour comprendre ce qui s’est vraiment passé en France, notamment …
N°90 - juillet 2020

Unplugged ?

par Alain Quesney
Alain Quesney, Pédiatre. Imposant une restriction drastique des relations humaines, la crise de la Covid paraît dangereuse pour les liens tout en renforçant dans le même temps les connexions et …
N°90 - juillet 2020

Va-t-on encore se dire bonjour ?

par Thomas Rime
Thomas Rime (Tolten), Psychologue clinicien à l’IME La Pinède (Jacou 34). Le confinement a tout chamboulé : notre vie comme nos métiers. Cela m’a incité à réfléchir sur la situation du soin en France …