Des nouvelles de la novlangue

par Yann Diener, Pratiques N°70, juillet 2015

Yann Diener, Pédopsychiatre. Le langage est contrefait pour masquer la destruction massive du système de soins au profit d’une conception néolibérale de la santé. On change d’abord les mots puis on en perd le sens. « On cède d’abord sur les mots, et puis peu à peu aussi sur la chose. » Sigmund Freud, Psychologie des foules et analyse du moi Il y avait déjà la langue de bois, qui sert à ne pas répondre aux questions embarrassantes, il y avait aussi la novlangue, qui sert à ne pas appeler les choses par (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°70 La santé, une Zone A défendre ?

Lire aussi

N°70 - juillet 2015

J’en ai assez

par Yveline Frilay
Yvonne Frilay, Médecin généraliste. J’en ai assez de voir des patients qui sortent en larmes du bureau des médecins-conseils avec des idées suicidaires, ce qui met à mal tout le travail que j’ai …
N°70 - juillet 2015

DOSSIER

Selon la définition de l’OMS de 1946 : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. » Vaste programme …
N°70 - juillet 2015

Chacun choisit son écurie

par Isabelle Canil, Philippe Lorrain, Anne Perraut Soliveres
Isabelle Canil Orthophoniste Anne Perraut Solivere Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Philippe Lorrain Médecin généraliste Je veux faire ce qui me plaît, comme je veux, quand je suis …
N°70 - juillet 2015

Imaginons

par Christine Larpin
Christine Larpin, responsable de la Microstructure de Salon de Provence, continue à travailler grâce au réseau Canebière et à la volonté de son équipe. Imaginons des médecins généralistes... Qui …