DOSSIER

Les métiers du soin sont profondément affectés par les injonctions paradoxales d’une politique qui vise à optimiser, à rentabiliser, alors que la demande d’attention de la population n’a jamais été aussi forte. Les soignants ne s’y retrouvent plus et font comme ils peuvent pour colmater les brèches, au risque d’une mésestime de leur travail puis d’eux-mêmes.
Comment résister au non-sens et retrouver le plaisir de soigner ? C’est ce que développent les auteurs de ce dossier.

Pratiques N°78, juillet 2017

Lire aussi

N°78 - juillet 2017

La loi du silence

par Isabelle Busson
Isabelle Busson Un témoignage qui pose les questions éthiques de l’accompagnement d’un proche en état végétatif chronique appelé aussi état pauci relationnel, suite à une réanimation. Ma sœur Gina …
N°78 - juillet 2017

Une enquête sur la santé mentale en France

par Philippe Bazin
Présenté par Philippe Bazin Artiste photographe et vidéaste Les Murs ne parlent pas, Jean-Robert Dantou et Florence Weber, Heidelberg, Kehrer, 2015. Les Murs ne parlent pas est un livre …
N°78 - juillet 2017

Le sens obstinément

par Sandrine Deloche
Sandrine Deloche Médecin pédopsychiatre. Parmi les insensés qui encerclent la psychiatrie, il y a la question de la privation. L’enfermement, la contention des fous, mais aussi la confiscation des …
N°78 - juillet 2017

Sens interdit pour les migrants

par Claire Gekiere
Claire Gekiere Psychiatre Soigner des personnes migrantes est un parcours semé d’embûches, d’abord pour elles mais aussi pour les médecins. Il faut par exemple se rompre à l’exercice de la …