DOSSIER

Les métiers du soin sont profondément affectés par les injonctions paradoxales d’une politique qui vise à optimiser, à rentabiliser, alors que la demande d’attention de la population n’a jamais été aussi forte. Les soignants ne s’y retrouvent plus et font comme ils peuvent pour colmater les brèches, au risque d’une mésestime de leur travail puis d’eux-mêmes.
Comment résister au non-sens et retrouver le plaisir de soigner ? C’est ce que développent les auteurs de ce dossier.

Pratiques N°78, juillet 2017

Lire aussi

N°78 - juillet 2017

L’ours du numéro 78

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°78 - juillet 2017

Loi travail, une épidémie de souffrance à venir

par Didier Ménard
Didier Ménard Médecin généraliste Si les ordonnances portant réforme du Code du travail sont votées, il faut s’attendre à voir arriver à nos consultations de plus en plus de personnes en souffrance …
N°78 - juillet 2017

La loi du silence

par Isabelle Busson
Isabelle Busson Un témoignage qui pose les questions éthiques de l’accompagnement d’un proche en état végétatif chronique appelé aussi état pauci relationnel, suite à une réanimation. Ma sœur Gina …
N°78 - juillet 2017

Le sens obstinément

par Sandrine Deloche
Sandrine Deloche Médecin pédopsychiatre. Parmi les insensés qui encerclent la psychiatrie, il y a la question de la privation. L’enfermement, la contention des fous, mais aussi la confiscation des …