Au-delà des apparences

par Marie Lucas, Pratiques N°78, juillet 2017

Marie Lucas Infimière Une infirmière s’interroge sur la beauté de son travail et sur le sens qu’elle peut donner à celui-ci. Socrate disait : « La seule chose que je sais, c’est que je ne sais rien. » Oui, je ne sais rien de cette relation soignant/soigné qui est l’essence de mon activité professionnelle. Quel est le sens de cette relation ? J’ai la sensation que le sens que je donne à mon soin, et ce que j’y recherche, serait d’intervenir par des actes techniques. Sauver une vie, lors d’un acte (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°78 Essence et sens du soin

Lire aussi

N°78 - juillet 2017

La loi du silence

par Isabelle Busson
Isabelle Busson Un témoignage qui pose les questions éthiques de l’accompagnement d’un proche en état végétatif chronique appelé aussi état pauci relationnel, suite à une réanimation. Ma sœur Gina …
N°78 - juillet 2017

Partir des mots

par François Prévoteau de Clary
François Prevoteau du Clary Médecin généraliste, praticien hospitalier CHU Toulouse Questionner les mots, leurs sens et se laisser traverser par toutes les évocations qu’ils peuvent susciter est un …
N°78 - juillet 2017

Lundi de novembre

par Marie Bahuaud
Marie Bahuaud Psychologue, Équipe Mobile Psychiatrie Précarité, C.H.S de la Savoie A Chambéry, ce matin, un homme est mort. Il faisait gris et froid. Ce froid piquant du début de l’hiver. Celui qui …
N°78 - juillet 2017

La gouvernance par les nombres

par Jean-Philippe Pierron
Jean-Philippe Pierron Philosophe coordonnant la chaire de philosophie « Les valeurs du soin » à l’université Lyon 3 De quoi un prix de journée est-il le nom ? Parler des valeurs du soin, au moment où …